Formation

Je parle ici de la formation que j’ai suivie à l’Institut Grefor de Grenoble.

Pour devenir gestalt-thérapeute, il faut passer par un processus de formation qui est aussi une transformation. C’est l’apprentissage de savoirs, de savoir-faire et surtout d’un savoir-être, d’une manière d’être en relation respectueuse de soi-même et de l’autre, dans l’accueil de ce qui est et dans l’ouverture au changement.

La première exigence pour devenir gestalt-thérapeute est celle d’une expérience de vie, d’un parcours de développement personnel, notamment par le suivi d’une psychothérapie.

La deuxième exigence est celle d’une formation pratique et théorique de haut niveau, qui inclut un questionnement approfondi sur sa propre vision du monde, sa conception du soin. C’est une formation à l’exercice de la psychothérapie qui s’apparente à du compagnonnage.

La troisième exigence est celle de la supervision systématique de la pratique professionnelle. La remise en cause personnelle de son exercice est une nécessité absolue quand on travaille avec sa subjectivité. La formation continue fait aussi partie de cette exigence de conscience et de questionnement permanent.

Les autres exigences sont, bien entendu, le respect du code de déontologie et la reconnaissance de la qualité professionnelle par des pairs.